Lycée Oyada

Venez vivre dans une ville où tout est permis. Lycéen ou simple habitant, vous choisissez votre voie.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal

 

 C'est quoi ce délire? [Reira]

Aller en bas 
AuteurMessage
Victorio Valentine
Fondateur-Graphiste/Gérant de l'abattoir.
Victorio Valentine

Messages : 55
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 29

C'est quoi ce délire? [Reira] Empty
MessageSujet: C'est quoi ce délire? [Reira]   C'est quoi ce délire? [Reira] EmptyVen 24 Juil - 22:47

Victorio marchait tranquillement en direction du lac; le dimanche quel jour merveilleux, il n'y avait pas de plus beau jour que le dimanche. Pas d'école donc la journée allait être tranquille; bien sur, le soir, le jeune homme allait devoir s'occuper de son travail à l'abattoir mais cela; c'était pour le moins secondaire. Le jeune homme se dirigeait calmement vers l'extérieur de la ; il avait besoin de calme, de nature et d'un lieu paisible où profiter de la journée. Très vite; il s'engouffra dans l'immense forêt; il savait parfaitement où il se rendait; après avoir vécut déjà un bon moment en ce lieu; il connaissait la région comme sa poche; il savait très bien qu'une personne ne connaissant pas les lieux se serait perdue ou aurait risqué de prendre la mauvaise direction et de tomber directement dans le lac. Le lac... L'endroit où le jeune italien se rendait; il traversa les bois pour finir par arriver exactement à l'endroit voulut; la magnifique rive gauche du lac. Il avança encore un petit instant et s'installa; couché dans l'herbe; il prit un magasine dans on sac et commença à le feuilleter; il 'agissait d'un magasin proposant quelques articles de charme et un peu plus "violent"; dirigeant de l'abattoir; il se doit de satisfaire ses clients; et oui, même en congé scolaire lui il penser au travail. Il sortit on portable de sa poche et composa le numéro du magasine; il commanda une dizaine d'objets qui devraient sans nul doute ravir et augmenter la clientèle; cela fait; il profita enfin de son jour de congé; il s'assit dan l'herbe et observa l'horizon; un léger sourire se dessina sur son visage alors que la surface plane du lac reflétait le magnifique soleil au-dessus de sa tête. A le voir ainsi; on aurait sans nul doute était en mesure de croire que ce jeune homme était capable d'avoir des sentiments; d'être ami avec d'autres personnes, d'aimer... Quelle ineptie! Il doutait même connaître la véritable signification du mot amour ou famille. Les affaires étaient la seule chose qu'il connaissait vraiment et il ne s'en portait pas vraiment plus mal. Malgré son jeune âge; il sortit une cigarette et la porta à ses lèvres; c'était sa dernière, il faudrait qu'il pense à en acheter de nouvelles par après; il alluma son bâton de nicotine et se laissa tomber sur le dos en souriant de plus belle.

"Mouais; c'est vraiment une belle journée."

Il tira sur sa cigarette; rejetant ensuite la fumée dans les airs; heureusement que ce n'était pas une journée de cours aujourd'hui; rater une telle matinée aurait été dommage; il s'assit à nouveau; il lui semblait avoir entendu un bruit pas très loin... Rien; avait-il rêvé? Non; il était même persuadé du contraire; il avait bien entendu un bruit mais actuellement il lui été impossible de dire quoi. U animal? C'était fort possible après tout il s'agissait tout de même d'une forêt mais quelque chose ne collait pas avec cette idée d'animaux sauvages; si tel avait été le cas; le bruit aurait été plus insistant; plus menaçant... Bah; pas la peine de s'inquiéter; il saurait bien assez vite quelle était la nature et l'origine de ce bruit. Il prit sa cigarette entre son index et son majeur et la sortit de sa bouche; il pencha la tête vers l'arrière et une nouvelle fois, il rejeta la fumée; un sourire fin comme calqué sur le visage.

"Je sens que la tranquillité n'aura été qu'éphémère..."

_________________
C'est quoi ce délire? [Reira] Omegascopy
C'est quoi ce délire? [Reira] 661892 C'est quoi ce délire? [Reira] 686304
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-oyada.bbactif.com
Reira Hakiko

Reira Hakiko

Messages : 8
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 28

C'est quoi ce délire? [Reira] Empty
MessageSujet: Re: C'est quoi ce délire? [Reira]   C'est quoi ce délire? [Reira] EmptySam 25 Juil - 13:37

J’avoue que depuis mon arrivée sur l’île, ma surprise n’était que grandissante au fil des heures. Tout d’abord c’était un endroit vraiment superbe, la faune et la flore avaient réussis à me stopper net, les yeux écarquillés durant quelques minutes. Ensuite, lorsque je fis mon entrée dans l’établissement du lycée Oyada, je n’aurais jamais pensé que c’était si grand et aussi spacieux. Vraiment, ma curiosité était pleinement satisfaite. Après m’être installé dans mes nouveaux appartements, il fallait que je face le point sur tous ces évènements récents. Cela faisait seulement 5 mois que Morai n’était plus là et sans lui j’étais perdue, après 3 ans de vie commune c’est tout naturel de ressentir ce sentiment de solitude. Mais la vie continue, comme m’a dit Shojiro « un jour tu devra tourner la page ». Peut être que je devrais la déchiré pour être sur de ne plus en souffrir. Soit, un plus grand problème s’ouvrait à moi, j’étais belle et bien en danger de mort et d’ailleurs c’était la principale raison de ma présence ici. Reira Hakiko, un nouveau nom et un nouveau visage, je ne pouvais m’empêcher d’esquisser un léger sourire en pensant à Hakioto, Shojiro s’était donné la peine que mon nouveau nom ne soit pas si différent que celui du clan.

* Ils me manques…*


Je penses que peut de gens peuvent être aussi fier de leur famille que moi, mais surtout pouvoir compter dessus comme je le fait. Grâce à eux, un gros poids s’était retiré de mes épaule. Mais bon, déprimer n’était pas du tout la solution idéal, un peut d’air serait certainement pas de refus. C’est ainsi que j’ai ouvert la porte et me suis dirigé vers la ville pour marcher et me libérer un petit moment de ces soucis. Vêtue de ma robe rose, ma préférée, je m’engageais dans les rues, ensuite dans un par et pour finir dans un bois. Cette après midi était agréable, la chaleur du soleil et la légère brise s’accordaient parfaitement. Mes yeux, guidés par le doux silence, se fermèrent peu à peu, ainsi durant quelques minutes je pus profité de mon environnement: Les chants des oiseaux, la musique du feuillage des arbres et non loin je pouvais distinguer un petit bruit d’eau. Mais très vite ce calme allait être interrompu par un craquement de branche sur le sol, mon instinct m’obligea à regarder autour de moi. Quelques secondes plus tard, le bruit se répéta encore et encore, cela ne pouvais être que des pas. Je pourrais très bien attendre et voir qui allait se dresser devant moi mais c’était trop risquer, donc je rebroussa chemin. Ma marche était d’abord tranquille mais la panique prenait lentement le dessus, c’est ainsi que je fis une légère accélération. Mon imagination me jouait-elle des tours? Ce serait naturel de ne pas être sereine alors que vous savez que quelqu’un veut votre peau, surtout lorsque son visage vous reste inconnu. C’est petit à petit que je me retrouva donc à courir dans une forêt qui m’était étrangère, le drame ne tarda pas a arriver. En courant, j’ai percuté un buisson et je suis passé à travers, malheureusement pour moi derrière il y avait un lac. Pourquoi n’était ce pas une bonne chose? Car je ne savais pas nager… J’étais donc dans une situation assez maladroite, la panique était bien là, je secouais les bras comme une acharnée mais mon souffle et mon énergie commençaient a manquer.
Revenir en haut Aller en bas
Victorio Valentine
Fondateur-Graphiste/Gérant de l'abattoir.
Victorio Valentine

Messages : 55
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 29

C'est quoi ce délire? [Reira] Empty
MessageSujet: Re: C'est quoi ce délire? [Reira]   C'est quoi ce délire? [Reira] EmptySam 25 Juil - 14:12

Le jeune homme n'avait pas rêvé il était certain d'avoir entendu du bruit et c'est exactement le genre de bruit que seul un humain est capable de faire en marchand... Il regarda à nouveau à droite et à gauche mais encore une fois; tout lui parut parfaitement normal. Le jeune homme était pourtant certain qu'il t avait quelque chose fort proche de lui mais sans le voir, il ne pouvait vraiment pas dire quoi... Il s'apprêta à se recoucher; bien décidé à ne pas laisser une certitude pour laquelle il n'avait aucune preuve de l'existence gâchée sa matinée lorsque le bruit se fit soudain beaucoup plus proche; pas de doute possible il allait avoir la preuve de ce qu'il pensait. C'est alors qu'une jeune fille fit un magnifique saut périlleux pour retomber tête la première dans le lac ce qui fit éclater littéralement Victorio de rire; c'était une magnifique chute. Il ne s'inquiétait pas outre mesure jusqu'à ce qu'il remarque que la jeune fille balançait maladroitement les bras en s'agitant.... C'était quoi ce délire? Elle ne savait pas nager? Victorio enleva d'un coup ses chaussures; certes il n'était pas le genre de personne à se soucier des autres mais il ne pouvait pas laisser une personne mourir devant ses yeux sans rien faire. Sans même prendre le temps d'enlever ses vêtements on ne peut plus cher ou sa cigarette, il couru et se jeta dans l'eau dans un magnifique plongeons. Heureusement que le jeune homme avait passé son examen de secouriste car dans un autre cas, nul doute que la jeune fille aurait perdue la vie ce jour là. Il nagea jusqu'à elle aussi vite que possible et finit par la rejoindre; par chance elle n'avait pas encore coulée et ne semblait pas avoir avalée d'eau. Le jeune homme se mit sur le dos et prit la tête de la jeune fille entre ses mains de sorte à la maintenir hors de l'eau. Il nagea jusqu'à la rive et fit remonter la jeune fille sur la terre ferme avant de la suivre. Il avait prévu une baignade et donc une serviette mais il n'avait pas prévu de devoir l'utiliser ainsi. Il alla jusqu'à son sac et sortit sa serviette qu'il déposa ensuite sur la jeune fille... Après sa baignade qui devait lui avoir fait peur; il fallait éviter qu'elle ait froid pour ne pas qu'elle fasse une hypothermie. Le jeune homme enleva alors sa veste et la posa sur le sol à coté d'eux; il s'assit et tira la cigarette flasque et décomposée de sa bouche en soupirant légèrement; dire que c'était sa dernière et qu'il l'avait foutu en l'air pour sauver une parfaite inconnue mais bon... Il n'était pas un monstre et ne pouvait pas laisser la jeune fille se noyer...

"Cette forêt est dangereuse pour qui ne la connaît pas."

Il semblait qu'il se parle plus à lui-même qu'à la jeune fille mais bon; de un il n'était pas du genre loquace; c'était un solitaire et donc il ne voyait pas pourquoi il lui parlerait et puis; la jeune fille devait encore être atteinte par ce qui venait de se dérouler et donc; mieux valait la laisser reprendre tranquillement ses esprit. Pauvre Victorio; il se retrouvait trempé; n'ayant plus de cigarette et ayant sauvé la vie d'une parfaite inconnue à qui il avait, en plus, donner sa serviette... Cette journée au lac n'avait vraiment pas tournée comme il l'espérait... C'est alors qu'il sursauta semblant remarquer quelque chose; il glissa sa main dans la poche de son pantalon et en sortit son téléphone portable; il était on ne peut plus foutu... Bah c'était que des dégâts matériels une vie humaine était bien plus importante que ces quelques futilités. Par ailleurs; il pouvait parfaitement en racheter un; être le dirigeant d'un établissement tel que l'abattoir rapportait suffisamment d'argent pour cela. Il regarda la jeune fille son visage toujours neutre; plutôt mignonne mais le jeune homme n'avait pas de temps à consacrer à observer ce détail. Il retourna vers son sac et en sortit une bouteille d'eau ainsi qu'un sandwich; oui il était du genre prévoyant et savait qu'une journée au lac allait lui creuser l'appétit. Il posa le tout sur une serviette à coté de la jeune fille.

"Ces émotions ont du te donner faim... Vas-y mange; je te l'offre."

_________________
C'est quoi ce délire? [Reira] Omegascopy
C'est quoi ce délire? [Reira] 661892 C'est quoi ce délire? [Reira] 686304
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-oyada.bbactif.com
Reira Hakiko

Reira Hakiko

Messages : 8
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 28

C'est quoi ce délire? [Reira] Empty
MessageSujet: Re: C'est quoi ce délire? [Reira]   C'est quoi ce délire? [Reira] EmptyDim 26 Juil - 23:14

J'avais une peur bleu de l'eau depuis toute petite déjà, mourir de noyade serait vraiment une coïncidence étrange non? Des hommes veulent ma peau c'est pour cela que je suis venue m'installer sur cette île, mais en perdant la vie ici, j'aurais en faite participé à ma propre perte... Mon souffle commençait vraiment à manquer, mes bras se relâchèrent et vaincue, je me laisse tombé dans l'eau. Soudain quelques chose m'attrapa, il y-t-il un monstre dans ce lac? Comme la légende du monstre du Loch Ness? Non c'était un humain car ses mains m'avaient agrippées le visage pour me ramener sur l'herbe. Mais, si c'était mon poursuivant? Cette idée me glaça le sang mais était presque impossible, oui pourquoi m'aurait il sauvé? Peut être car c'est un gros matcho de la mafia et qu'il veut me tué de ses propres mains. Soit, ma tête atteignis la surface en quelques secondes et je pris une grande bouffé d'air, je pouvais sentir mes poumons s'apaiser mais mon cœur battait toujours à toute vitesse. Certainement à cause de ma frayeur, il fallut une bonne minute avant que ma vue soit moins brouillée, mon regard se posa aussi tôt sur l'homme qui venait de m'épargner une mort atroce. A première vue il ne pouvait pas être un de mes poursuivant ce qui me soulagea, j'avais déjà vu ces gars là à l'œuvre et ils ne lui correspondaient pas d'un poil. Ce dernier avait plutôt l'air de monsieur narcissique mais bon il venait de me sauver la vie donc c'était un héros. En faite, je ne savais pas trop lui mettre une étiquette, il à l'air plutôt mystérieux même si sa se sent à vingt mètres qu'il préfère la solitude... Suis-je vraiment différente? Une fois mon analyse terminer, j'étais rassuré que ce n'était pas un tueur. D'ailleurs, il était gentil;, oserais-je dire, il pris dans son sac une serviette et me l'a donna pour me sécher. Même si ce n'était pas fait de bon cœur le geste était là, je lui fis un petit signe de tête pour le remercier. Aussi tôt donner, l'essuie fut le bienvenu, une fois que le jeune homme le déposa sur mes épaule, je me blottis à l'intérieur pour me réchauffer.

"Oui, la prochainement fois je demanderais à quelqu'un de m'accompagner..."

J'étais assez gêné de cette situation, déjà que je suis très vite embarrasser là c'était le bouquet, la cerise sur le gâteau, le pompon sur la Garonne! Soit, premier jour et je me faisait déjà remarquer dans la région. Cette île n'était pas très grande, j'espère que ce garçon est aussi loquasse avec les autres qu'avec moi, au moins la nouvelle ne ferais pas le tour. Rien qu'à m'imaginer la scène mes joues étaient rouges tomates, mais très vite s'estompèrent lorsque mon regard se posa à nouveau sur mon sauveur. Ce dernier pris hors de son sac un sandwich et une bouteille d'eau et les déposa pris de moi, il ajouta que c'était pour moi. Je n'avais vraiment pas envie de lui prendre sa nourriture, déjà que par ma faute il était trempé, lui privé de manger est vraiment très mal polis de ma part. Cependant c'était un vraie gentleman de me le proposer, bien que c'était toujours pas avec le sourire, je ne pouvais pas lui en vouloir alors que je venais de gâcher son après midi. Je les pris en mains et lui tendis, avec un petit sourire, non pas pour flirter mais parce que j'étais naturellement sociale. Certes ma vie m'avais renfermer sur moi même, mais devant les gens, faire la déprimer ne servait à rien donc je gardais ça dans mon jardin secret.

"Non merci c'est très gentil à vous mais je ne peux pas accepter. D'ailleurs, je vais vous laissez de ce pas, votre après midi a été assez mouvementée par ma faute!"


Sur ces mots, je retira l'essuie le replia et lui rendis, ensuite je fit un dernier sourire pour le remercier à nouveau. Mais après quelques pas, je me rendis compte que j'avais couru sans savoir ou aller, donc j'étais quelques peut désorientée... Je lui fit face à nouveau et avec un petit sourire lui demanda.


"Pouvez vous juste m'aider à sortir d'ici? Promis après je ne vous importune plus!"
Revenir en haut Aller en bas
Victorio Valentine
Fondateur-Graphiste/Gérant de l'abattoir.
Victorio Valentine

Messages : 55
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 29

C'est quoi ce délire? [Reira] Empty
MessageSujet: Re: C'est quoi ce délire? [Reira]   C'est quoi ce délire? [Reira] EmptyLun 27 Juil - 3:19

Voila un sauvetage qui s'était parfaitement déroulé; au moins la jeune fille était sauve ce qui le rassura même si il ne le montrait pas mais bon, pourquoi le montrer? Il était un homme d'affaire et était parfaitement au courant d'une chose : Avoir du cœur dans le monde des affaires c'était signer son arrêt de mort; voila pourquoi il ne pouvait en aucun cas se permettre de montrer une quelconque émotion. Cela étant; il n'était tout de même pas un monstre; il était un être humain comme tout les autres avec une conscience; une âme et un esprit; il était clair que la compagnie de la jeune fille; même si ils n'échangeaient pas le moindre mot, lui faisait du bien; après tout cela faisait longtemps que, mis à part ses clients, il n'avait plus parlé avec personne alors; le fait qu'il lui ait sauvé la vie aujourd'hui n'était vraiment pas plus mal. Bon bien sur; le jeune homme était un loup solitaire mais quoi de plus normal quand on apprend très jeune à vivre par ses propres moyens? Il avait toujours tout fait seul alors il était normal qu'encore maintenant, il aime être seul à certain moment mais n'allait pas dire ce qu'il n'a pas dit; la présence de cette charmante personne ne le dérangeait pas le moins du monde. Bien sur il aurait put vivre sans qu'elle soit là; il n'en aurait pas été triste mais d'un autre côté il était tout de même heureux qu'elle soit présente même si, encore une fois, il ne le montrait pas du tout. Le jeune homme se dirigea vers son sac; il y prit sa serviette et retourna vers la jeune inconnue; il mit alors la grande serviette blanche sur les épaules de la demoiselle afin d'être sûr qu'elle n'irait pas jusqu'à prendre froid; chose qui aurait pu être très mauvaise pour elle. Bien sur; même en accomplissant ce geste, son regard resta vide de toute émotion; son masque n'avait pas encore était fendu et il doutait fortement que quelqu'un, qui que ce soit, n'arrive un jour à le lui arracher. Il s'assit à coté de la jeune fille et fut surpris de l'entendre parler; elle répondait à sa remarque alors que le jeune homme l'avait plus dit pour lui-même que pour vraiment entamer la conversation... Un fin sourire se posa sur son visage mais pour disparaître presque aussi tôt, son regard ambré se posa sur le visage de la demoiselle alors que sa voix presque inaudible fendit le silence.

"Peut-être pourrais-je vous servir de guide dans un tel cas; je connais cette forêt comme ma poche étant donné le fait que je vis ici depuis déjà plusieurs mois et puis ainsi, si vous tombez encore à l'eau je ne serais pas loin"

Il observait calmement la jeune fille; il était observateur et pensait que l'on pouvait comprendre les sentiments d'une personne en ne fixant que ses yeux; que ceux-ci étaient le reflet de l'âme des êtres humains et que toutes les émotions humaines trouvées leur source dans les yeux. Elle semblait quelque peu embarrassée; craintive peut-être? Il ne savait pas trop pourquoi en effet; jamais il lui serait venu à l'esprit de répéter ce qu'il venait de vivre alors; il n'imaginait pas que ce soit cet événement qui soit le responsable de cette sorte de gêne; enfin... Le jeune homme étant un gentleman; plutôt bien éduqué et ayant reçu une éducation de galant homme, il cessa d'observer la jeune fille qui aurait pu croire cela impoli et se dirigea à nouveau vers son sac; il en sortit son repas et sa seule boisson et les offrit de manière galante à la demoiselle. Elle les prit alors et les tendis de nouveau vers moi; elle semblait ne pas en avoir envie à moins qu'elle refuse de l'accepter de peur de m'en priver; cela été quelque peu ridicule; c'était offert de bon cœur. Certes, il est vrai qu'un petit sourire aurait été capable de faire passer ce message mais Victorio n'avait plus l'habitude de sourire et cela lui été même difficile en fait. Elle lui dit qu'elle allait le laisser; que son après midi avait suffisamment été mouvementé par sa faute et, avant qu'il n'est eut le temps de parler; de la contredire même, elle tourna les talons et commença à partir. Le jeune homme voulu l'en empêcher mais n'en eut pas vraiment besoin. Elle se tourna après un moment pour lui demander s’il pouvait juste lui indiquer la direction à suivre car elle était perdue. Victorio la regarda alors avec un air plutôt mystérieux.

"Cela serait avec plaisir chère demoiselle mais deux choses m'en empêche... Premièrement; vous ne m'importunez pas le moins du monde et accéder à votre requête serait vous faire croire le contraire et; ensuite, le soleil sera bientôt au point le plus haut dans le ciel; il sera midi dans quelques minutes et à ce moment; le lac brille d'une manière enchanteresse et il serait vraiment dommage de rater un spectacle aussi magnifique."

Il se leva alors et s'approcha de la demoiselle; bien que son visage ne laissait percevoir aucun sentiment; si elle avait eut la même capacité que lui à lire dans le regard des gens, elle aurait su qu'au fond de son âme; il voulait qu'elle reste avec lui sur la rive du lac. Non ce n'était pas de l'amour; même pas un sentiment d'amitié ou de passion qui vous consume jusqu'à l'épuisement; c'était simplement l'envie de faire une connaissance et de, pour une fois, ne plus être seul ne fut-ce qu'un instant. Il arriva finalement juste devant la jeune fille; avec douceur il prit sa main dans la sienne; se pencha et frôla sa main avec ses lèvres; le parfait baise mains du gentleman voulait que les lèvres ne touchent pas la peau et c'est donc ce qu'il fit comme il l'avait apprit.

"Je me nomme Victorio Valentine; je vous invite à rester un instant avec moi au lac. J'ose espérer que vous accepterez mais si néanmoins vous voulez vraiment retourner jusqu'à la ville; je vous y conduirai immédiatement. La balle est dans votre camp comme on dit."

_________________
C'est quoi ce délire? [Reira] Omegascopy
C'est quoi ce délire? [Reira] 661892 C'est quoi ce délire? [Reira] 686304
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-oyada.bbactif.com
Reira Hakiko

Reira Hakiko

Messages : 8
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 28

C'est quoi ce délire? [Reira] Empty
MessageSujet: Re: C'est quoi ce délire? [Reira]   C'est quoi ce délire? [Reira] EmptyMar 28 Juil - 1:59

Un vrai gentlemen, il me proposa de me servir de guide et je lui répondit avec un petit sourire. Mais il était plus que tant que je le laisse tranquille, donc je lui expliqua la situation et fit quelques pas mais m'arrêta net lorsque je compris que c'était peine perdue pour trouver la sortie. Cette matinée était décidément pas la bonne, non seulement j'étais trempée jusqu'à la moelle mais en plus je me faisais encore une fois remarquer, mon premier jour sur l'île. J'attendais la réponse du jeune homme, bien sûr que j'espérais de tout cœur qu'il accepte de me raccompagner, car vu mon sens de l'orientation c'était pas demain la veille que je retrouverais le lycée. Mes cheveux dégoulinaient sur mes épaules, heureusement pour moi je ne m'étais pas maquiller aujourd'hui, sa aurait été plus que fâcheux si le noir aurait recouvert mon visage. Cependant ma robe était foutue, en tombant je l'ais déchirée au niveau du genoux droit, je l'aimais tellement. Mon regard ne quitta pas celui de mon sauveur, il dit alors qu'il ne pouvait pas acquérir à ma requête, j'eus un éclat de déception sur le visage mais il rajouta que je ne l'importunait pas du tout et me fit comprendre que ma compagnie ne le dérangerait pas plus longtemps. Je ne savais pas trop quoi dire, j'étais plutôt muette comme une carpe car je ne m'attendais pas du tout à cette réponse. Mais j'étais vraiment pas belle à voir, cheveux mouillés, robe déchirée, et lèvre bleu à cause que le vent se levait. Je savais que ce n'était pas un rencart, d'ailleurs ce n'était pas le moment de penser d'amour et d'eau fraîche étant donner du cours de ma vie actuel. Cela me refit penser à Morai et l'argent qu'il m'avait laissé avant de mourir, c'était une sacré somme. Malgré tout, à chaque fois que je voulais utiliser ma carte un blocage me l'empêchait fermement, et je finis toujours par acheter avec mon propre argent. Peut être que Shijiro a raison, faire des connaissance et côtoyer des gens me ferais du bien, mais lorsque je suis en compagnie d'un homme, j'ai toujours l'impression d'être infidèle à l'homme que j'ai perdu, frustrant non?

"Je comprends... Mais cependant, je suis en guenille, ce serait très embarrassant pour moi de ..."

Je parlais d'une voix douce comme d'habitude mais celle-ci s'atténuait lentement comme ma fin d'une chanson. Oui, elle se rétractait à la vue des mouvements de mon héros. Il se leva et se dirigea vers moi avec une expression toujours aussi neutre, cependant il était moins froid que tout à l'heure ce qui me réchauffa le cœur. Plus il s'approchait plus mon estomac se nouait, non pas par amour mais parce que j'avais peur, depuis la tragédie, toute situation trop proche avec des personnes étrangères m'angoissait. Certainement à cause qu'on voulait me tuer, mon mécanisme se mettait automatiquement sur la défensive. Lorsqu'il s'empara avec délicatesse de ma main, j'eus comme une bouffée de chaleur dans le visage, j'allais m'évanouir. Il approchait ces lèvres, je ne voyais pas ou il voulait en venir mais mes jambes étaient prêtent à s'enfuir. Ouf, ce n'était que courtoisie, je ne suis pas habituée à ce genre de cinéma de riche, il faut dire que depuis que je vis avec Morai je n'ai pas connu d'autres personnes de notre classe. Je viens de la classe des égouts et je peux dire que là ils ne jouent pas à ces jeux là, c'est plutôt "Salut, tu couches?". Il se présenta tout aussi calmement, et m'invita même a rester avec lui au lac. Quant il me proposa de partir, j'avoue que cette option était préférable mais ou était le mal? Certes je le connais à peine mais assez pour savoir qu'il me laissera pas mourir. Donc je dis avec un sourire.

"Pour ma part je suis Reira Hakiko, et j'accepte volontiers de rester un peu."

C'est alors que j'enchainai une révérence gracieuse, et lorsque je m'en rendis compte je devins rouge, rouge, rouge. Une révérence? Soit, j'allasse m'installer dans l'herbe, ma peau était certainement glacée car je ne sentais plus mes lèvres. Je croisais les bras pour me réchauffer un peu et observait le lac, c'est vrai qu'il était magnifique, très dangereux mais... Joli.
Revenir en haut Aller en bas
Victorio Valentine
Fondateur-Graphiste/Gérant de l'abattoir.
Victorio Valentine

Messages : 55
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 29

C'est quoi ce délire? [Reira] Empty
MessageSujet: Re: C'est quoi ce délire? [Reira]   C'est quoi ce délire? [Reira] EmptyMar 28 Juil - 14:31

La jeune fille ne semblait pas vraiment à l'aise; c'est vrai que sa robe était dans un sale état suite à sa chute et la pauvre était trempée. Ajoutons à cela qu'elle était tremblotante; sans doute à cause du froid, et on pouvait facilement comprendre la raison de son mal être. Mais malgré cela; lorsqu'elle lui demanda de lui montrer la sortie; le jeune homme refusa catégoriquement de l'y emmener; cela était clair et net. Non il n'était pas méchant avec elle; loin de là, c'était juste qu'elle ne le dérangeait pas le moins du monde et, pour être tout à fait honnête, il était même heureux de la présence de la jeune fille à ses côtés. Drôle de chose pour un homme sans sentiments n'est-ce pas? Cela étant; la jeune fille ne semblait pas pour autant plus tranquille; on aurait dit qu'elle n'était pas vraiment d'accord avec l'idée de rester assise près de cet inconnu car, il faut bien l'admettre, même si il se montrait le plus gentil et le plus courtois possible, cette étiquette d'inconnu n'allait pas s'enlever de son dos en seulement quelques instants; quelques paroles... De plus il voyait dans les yeux de la belle qu'il y avait un problème mais; ne connaissant pas son histoire, son passé, la raison de sa présence sur cette île; il ne pouvait pas non plus savoir ce qu'elle ressentait précisément. Il voyait qu'elle n'était pas tranquille en sa présence actuellement mais jamais il n'aurait pensé que cela était pareil avec absolument tout les hommes et pour cause; elle avait perdue l'homme de sa vie; celui qu'elle aimait et qui aurait sans nul doute dû être celui avec lequel elle aurait fait sa vie; celui auprès duquel elle aurait perdue la vie en ayant vu ses enfants et petits-enfants grandir. Difficile pour un être n'ayant jamais eut de famille proprement parler de comprendre une telle chose n'est-ce pas? Pourtant il aurait aimé le pouvoir; peut-être que cela l'aurait aidé au niveau des relations humaines ou même, seulement au niveau des relations avec cette jeune demoiselle. Elle lui dit qu'elle n'était pas en tenue; que ce serait embarrassant mais ne termina pas sa phrase et pour cause; le jeune homme s'était levé et avançait vers elle.

Il s'approcha doucement d'elle et prit sa main dans la sienne avec douceur à la manière d'un véritable gentleman sauf que, pour une raison qu'il ignorait totalement, la jeune fille eut une réaction inattendue... Si seulement il avait su; si seulement il avait été au courant de tout cela... Il aurait agit différemment; jamais il n'aurait voulu mettre cette demoiselle mal à l'aise; jamais il n'aurait souhaité cela mais il faisait ce qu'on lui avait apprit sans savoir que cela provoquerait une telle réaction chez la belle. Il termina tout de même ce qu'il avait commencé et là, il ne posa aucune question; si elle voulait confesser sa vie passée, elle devait le faire d'elle même sans que la moindre question ne soit posée. Le jeune homme se présenta alors à elle; lui souriant légèrement et sa voix toujours aussi calme, comme pour apaiser la belle, se fit une nouvelle fois entendre.


"Pour répondre à ce que vous m'avez dit tout à l'heure... Baliverne! Sachez chère demoiselle que vous êtes sublime alors n'ayez crainte pour ce point."

La jeune fille sourit; elle accepta de rester avec le jeune homme au lac et se présenta; au moins maintenant le jeune homme avait un nom à mettre sur ce charmant visage. Elle fit alors une révérence et en rougit énormément par la suite; le jeune homme en sourit; c'était un parfait contraste cette fille; elle avait des méthodes de personne noble mais semblait mais semblait ne pas trop être certaine de ses manière comme quelqu'un ayant grandit dans la rue... Mais il n'était en aucun cas là pour juger. La jeune fille alla alors s'asseoir dans l'herbe et contempla le lac; elle semblait vraiment gelée; le jeune homme se dirigea alors à nouveau vers son sac; il était du genre prévoyant; il se devait d'être toujours bien vêtu aussi; pour le cas échéant où une tâche apparaîtrait sur son ensemble, il prenait toujours une deuxième veste avec lui. Il sortit la veste de son sac et se dirigea vers la belle; il posa alors celle-ci sur les épaules de la jeune fille; il ne souhaitait vraiment pas qu'elle ait froid. Il hésita un instant à faire plus; la chaleur humaine aurait pu la réchauffer c'est pourquoi il leva le bras comme pour le poser autour de ses épaules mais s'arrêta d'un coup. Il jugea qu'il ne valait mieux pas au vu de sa réaction après le baisemain... Il regarda le visage de la jeune fille et se décida à entamer la conversation.

"Mais dîtes moi Reira; vous êtes nouvelle ici n'est-ce pas? Alors si vous le désirez; je pourrai vous faire voir la ville un de ces jours."

_________________
C'est quoi ce délire? [Reira] Omegascopy
C'est quoi ce délire? [Reira] 661892 C'est quoi ce délire? [Reira] 686304
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-oyada.bbactif.com
Contenu sponsorisé




C'est quoi ce délire? [Reira] Empty
MessageSujet: Re: C'est quoi ce délire? [Reira]   C'est quoi ce délire? [Reira] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est quoi ce délire? [Reira]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hentaï
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Oyada :: Les alentours :: Le lac-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser